Couleurs d’été

DSC_0600

L’été, j’ai toujours envie de couleur. Une petite robe blanche en mousseline, agrémentée d’une large capeline couleur pamplemousse façon « été à Capri », de mon nouveau sac en bandoulière Coach assorti, de sandales plates toutes simples, et enfin d’un joli vernis acidulé… me voilà parée pour le marché aux fleurs du matin ou bien pour une soirée en terrasse improvisée. La douceur estivale, la musique qui fait danser, le chant des cigales, le réconfort d’un bain rafraîchissant, sont autant de raisons qui me font apprécier l’été.

En cette saison, je trouve que le vernis à ongles fait tout : c’est un accessoire à part entière, qui finit le look sur une note colorée, dynamique, joyeuse. Comme un bonbon, ou une cerise bien mûre dans laquelle on croquerait volontiers, c’est le petit plaisir qui nous fait dire que, oui, c’est vraiment une très jolie saison.

Alors naturellement, j’avais envie de partager avec vous aujourd’hui mes 4 vernis préférés du moment.

DSC_0601

DSC_0590

Le vernis blanc, ou « Tipp-Ex », c’est LA tendance beauté du moment. Pour tout vous dire, j’ai toujours trouvé ça ultra-moche. Mais je m’y suis habituée, après l’avoir vue sur les ongles de toutes les fashionistas de la planète. Et je dois dire qu’aujourd’hui, j’adore ! Cependant, il y a quelques petits impératifs selon moi : la peau doit être légèrement hâlée (et sur une peau bronzée, je trouve cela encore plus beau !), et le vernis doit être de qualité : le blanc ne tolère pas un vernis écaillé, un rendu pas suffisamment opaque, une pose hasardeuse aux contours pas nets. J’ai trouvé l’application bien plus difficile qu’avec n’importe quelle autre teinte, car la moindre hésitation se voit, vraiment. Concernant le vernis, j’ai jeté mon dévolu sur le Blanc Symboliste d’Yves Saint Laurent qui est parfait. J’ai aussi entendu de bons avis sur le Blanc d’Essie.

DSC_0602

Mon second coup de cœur de l’été est le Cute As A Button d’Essie. Une teinte de bonbon, de sorbet fraise, de coulis de fruits exotiques, de coucher de soleil indien, fraîche et pétillante. Il s’agit d’une sorte de corail rose légèrement fluo (mais pas trop), plutôt orangé à l’ombre. L’application est comme toujours avec Essie, un délice.

DSC_0170

Je vous avais déjà parlé du Turquoise and Caicos d’Essie, une merveille qui met tout de suite d’humeur joyeuse et me fait voyager avant même d’avoir fini de l’appliquer.

DSC_0157

DSC_0162

Enfin, je dois vous parler du vernis Del Sol dans la teinte Sun Kissed, ramené par mon père de Barcelone mais disponible sur Amazon dans plusieurs teintes. Il s’agit d’un vernis beige doré qui change de couleur au soleil, pour se transformer en un vernis rouge orangé irisé. Les deux couleurs sont superbes, le changement s’opère en 10 secondes à peines… Magique!

Et vous, vos couleurs d’été?

Publicités

Des astuces pour bien choisir son gommage

DSC_0252

En ce petit dimanche de février, parlons gommage. Car c’est un geste important: en fait, les cellules de l’épiderme se renouvellent régulièrement en migrant vers la surface de la peau. Les produits de gommage aident l’exfoliation naturelle de ces cellules mortes, qui souvent se fait mal (à cause de la pollution, d’une peau épaisse ou rêche…). Résultat: la peau est plus nette, plus lisse et douce, le teint frais et lumineux. Le gommage active la circulation sanguine et la régénération cellulaire, désincruste les pores et favorise la pénétration des produits utilisés par la suite.

Le plus difficile est de choisir le gommage adapté à notre type de peau pour ne pas épaissir ou agresser l’épiderme (ce qui peut produire l’effet inverse: déshydratation ou sécrétion de sébum accentuée, et donc boutons, points noirs…).

Parmi ces produits, on distingue les produits de gommage à action mécanique de ceux à action chimique.

DSC_0246

› Gommages à action mécanique

Ce sont les gommages les plus fréquents sur le marché. Il en existe deux types:

  • Les gommages à grains

Ils sont composés de graines ou de noyaux de fruits broyés, de grains de sable ou de silice et parfois aussi de gros sel. Les particules abrasives, couplées à l’action manuelle, décollent les cellules mortes par frottement. Ce gommage s’applique sur le visage et le cou secs ou humides en évitant le contour des yeux. Puis il suffit de l’émulsionner par des mouvements circulaires doux et légers pour ne pas irriter la peau (c’est important!).

Pour quel type de peau? Ce gommage est surtout destiné aux peaux grasses, épaisses et ternes, mais non acnéiques (cela aggraverait l’acné). Éventuellement, s’il n’y a pas possibilité d’utiliser un gommage chimique, on peut l’appliquer sur une peau mixte, normale ou sèche mais sans sensibilité!

Lequel choisir? Si l’on a la peau grasse et sensible, il faut opter pour un gommage à grains particulièrement adaptés aux peaux sensibles. Mon préféré est le Gommage Doux Purifiant d’Avène ou la Daily Exfoliating Cream de Jurlique. Sinon, il y en a à peu près dans toutes les marques (Nuxe, Bourjois…). Si l’on a la peau mixte, normale ou sèche mais sensible, préférer le gommage chimique!

  • Les gommages à gommes

Ceux à gommes sont composés, comme leur nom l’indique, de différents types de gommes. Les gommes adhèrent aux impuretés et les entraînent lors du retrait. Le gommage à gommes s’applique en couche fine sur le visage sec. Il faut ensuite le laisser sécher pendant 5 à 10 mn puis gommer en prenant soin de maintenir la peau pour prévenir le relâchement du visage. Ils sont plutôt utilisés dans les instituts de beauté.

Pour quel type de peau? Tous les types de peau, sauf sensible et mature.

DSC_0244

› Gommages à action chimique

Ils se trouvent aussi sous le nom de gommages biologiques ou enzymatiques. Ils sont composé d’AHA, d’enzymes, d’acide salicylique. Il s’agit d’un produit (sous forme de crème, de gel, de mousse…) qui agit par simple action chimique: pas besoin de frotter, les enzymes du gommage vont dissoudre les cellules mortes qui seront alors éliminées par le rinçage. Après une pose d’une dizaine de minutes (voire moins selon les produits), le gommage se transforme en huile.

Pour quel type de peau? C’est le gommage idéal pour les peaux sensibles, fragiles, fines, matures ou acnéiques.

Lequel choisir? Mon préféré est le Daily Microfoliant de Dermalogica (ce produit est extraordinaire! Je vous en reparle bientôt. Sachez que vous pouvez le trouver moins cher ici). Il existe aussi le Gommage Biologique de Guinot ou le Gommage Action Biologique d’Yves Saint Laurent qui sont des valeurs sûres. Parmi les gommages chimiques, il est difficile d’en trouver à petit prix!

› Fréquence d’utilisation

Les gommages (mécaniques ou chimiques) ne doivent pas être utilisés à la même fréquence selon le type de peau.

  • Peau sensible et fine: une à deux fois par mois.
  • Peau sèche ou déshydratée avec peu ou pas de sensibilité: une fois par semaine ou une fois tous les 15 jours.
  • Peau normale ou mixte: une fois par semaine.
  • Peau grasse, épaisse: une à deux fois par semaine.

Puisque le gommage favorise la pénétration des actifs utilisés ensuite, l’idéal est de faire suivre d’un masque. L’effet sera ainsi amplifié!

Vous, vous utilisez quel gommage? A quelle fréquence? Dites moi tout! Bon dimanche à toutes!

Maquillage et looks de fêtes

IMGP1618

Comme promis, je partage aujourd’hui avec vous mes idées de looks pour les fêtes de fin d’année!

Concernant le maquillage d’abord, je travaille mon teint avec la Crème Teintée Laura Mercier (que j’ai bientôt envie de remplacer par le Teint Touche Eclat d’YSL… qu’en pensez-vous?) puis je corrige les cernes avec le Moisture Cover de MAC et les imperfections avec le Full Coverage Concealer de Kiko, comme toujours. Sous les yeux et sur les zones d’ombre, j’applique l’Airbrush Concealer de Clinique (pour la même utilisation que la Touche Eclat d’Yves Saint Laurent). Puis, je poudre avec la Invisible Loose Powder de Laura Mercier. Pour un maquillage de fêtes et donc prononcé soit sur les yeux, soit sur les lèvres, voire les deux (c’est Noël, tout de même!), il me faut un teint parfait et lumineux. Pour terminer le teint, j’applique donc sur le haut des joues un peu d’illuminateur poudre: le Hungry Heart de Nars et puis, sur les pommettes, mon blush crème Peony de Stila (un blush pêche clair très naturel pour éviter de surcharger le maquillage).

IMGP1620-001

Au niveau des yeux, je réalise un maquillage dans les tons dorés, que vous trouverez décrit ici. Pour y ajouter un petit côté fêtes, je dépose quelques paillettes dorées (vous en trouverez dans n’importe quelle grande surface) sur le bombé de la paupière mobile avec un pinceau imbibé d’un peu d’eau fixatrice Fix+ de MAC. Sans oublier, avant toute chose, une base à paupières (la Primer Potion d’Urban Decay).

Je termine avec une touche de gloss, le Gloss Prodige de Clarins dans la teinte n°08 Papaya. Enfin, je pare mes ongles d’une teinte rouge festive, avec le Ruby Pumps de China Glaze (un rouge pailleté magnifique) ou le Sweet Tart d’Orly.

Concernant mon premier look de fin d’année, j’ai choisi une petite robe noire Manoukian toute simple et des escarpins noirs Minelli (ils vont avec tout et sont hyper confortables!). J’ajoute un collier doré (Bijou Brigitte), et voilà! Avec ce look, j’aime reproduire le maquillage décrit ci-dessus ou bien associer un rouge à lèvres rouge (ici, le Greta de Guerlain) à un simple trait de liner.

IMGP1628

Pour une fête où l’on peut se permettre davantage de folies (celle du réveillon, par exemple), j’ose une robe satin rouge (Naf Naf) et des escarpins beiges Zara (j’adore les escarpins, cela rend le look tellement plus chic!). Je les porte avec des boucles d’oreilles en or Trésor.

IMGP1630

Et vous, quelles sont vos idées de tenues et de maquillage pour les fêtes? Moi, je m’en vais emballer mes derniers cadeaux… Joyeux Noël à toutes!

  • Réflexions

    Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être plus heureux. Mère Teresa
  • Archives

  • Catégories

  • Tags

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Publicités