Des astuces pour bien choisir son gommage

DSC_0252

En ce petit dimanche de février, parlons gommage. Car c’est un geste important: en fait, les cellules de l’épiderme se renouvellent régulièrement en migrant vers la surface de la peau. Les produits de gommage aident l’exfoliation naturelle de ces cellules mortes, qui souvent se fait mal (à cause de la pollution, d’une peau épaisse ou rêche…). Résultat: la peau est plus nette, plus lisse et douce, le teint frais et lumineux. Le gommage active la circulation sanguine et la régénération cellulaire, désincruste les pores et favorise la pénétration des produits utilisés par la suite.

Le plus difficile est de choisir le gommage adapté à notre type de peau pour ne pas épaissir ou agresser l’épiderme (ce qui peut produire l’effet inverse: déshydratation ou sécrétion de sébum accentuée, et donc boutons, points noirs…).

Parmi ces produits, on distingue les produits de gommage à action mécanique de ceux à action chimique.

DSC_0246

› Gommages à action mécanique

Ce sont les gommages les plus fréquents sur le marché. Il en existe deux types:

  • Les gommages à grains

Ils sont composés de graines ou de noyaux de fruits broyés, de grains de sable ou de silice et parfois aussi de gros sel. Les particules abrasives, couplées à l’action manuelle, décollent les cellules mortes par frottement. Ce gommage s’applique sur le visage et le cou secs ou humides en évitant le contour des yeux. Puis il suffit de l’émulsionner par des mouvements circulaires doux et légers pour ne pas irriter la peau (c’est important!).

Pour quel type de peau? Ce gommage est surtout destiné aux peaux grasses, épaisses et ternes, mais non acnéiques (cela aggraverait l’acné). Éventuellement, s’il n’y a pas possibilité d’utiliser un gommage chimique, on peut l’appliquer sur une peau mixte, normale ou sèche mais sans sensibilité!

Lequel choisir? Si l’on a la peau grasse et sensible, il faut opter pour un gommage à grains particulièrement adaptés aux peaux sensibles. Mon préféré est le Gommage Doux Purifiant d’Avène ou la Daily Exfoliating Cream de Jurlique. Sinon, il y en a à peu près dans toutes les marques (Nuxe, Bourjois…). Si l’on a la peau mixte, normale ou sèche mais sensible, préférer le gommage chimique!

  • Les gommages à gommes

Ceux à gommes sont composés, comme leur nom l’indique, de différents types de gommes. Les gommes adhèrent aux impuretés et les entraînent lors du retrait. Le gommage à gommes s’applique en couche fine sur le visage sec. Il faut ensuite le laisser sécher pendant 5 à 10 mn puis gommer en prenant soin de maintenir la peau pour prévenir le relâchement du visage. Ils sont plutôt utilisés dans les instituts de beauté.

Pour quel type de peau? Tous les types de peau, sauf sensible et mature.

DSC_0244

› Gommages à action chimique

Ils se trouvent aussi sous le nom de gommages biologiques ou enzymatiques. Ils sont composé d’AHA, d’enzymes, d’acide salicylique. Il s’agit d’un produit (sous forme de crème, de gel, de mousse…) qui agit par simple action chimique: pas besoin de frotter, les enzymes du gommage vont dissoudre les cellules mortes qui seront alors éliminées par le rinçage. Après une pose d’une dizaine de minutes (voire moins selon les produits), le gommage se transforme en huile.

Pour quel type de peau? C’est le gommage idéal pour les peaux sensibles, fragiles, fines, matures ou acnéiques.

Lequel choisir? Mon préféré est le Daily Microfoliant de Dermalogica (ce produit est extraordinaire! Je vous en reparle bientôt. Sachez que vous pouvez le trouver moins cher ici). Il existe aussi le Gommage Biologique de Guinot ou le Gommage Action Biologique d’Yves Saint Laurent qui sont des valeurs sûres. Parmi les gommages chimiques, il est difficile d’en trouver à petit prix!

› Fréquence d’utilisation

Les gommages (mécaniques ou chimiques) ne doivent pas être utilisés à la même fréquence selon le type de peau.

  • Peau sensible et fine: une à deux fois par mois.
  • Peau sèche ou déshydratée avec peu ou pas de sensibilité: une fois par semaine ou une fois tous les 15 jours.
  • Peau normale ou mixte: une fois par semaine.
  • Peau grasse, épaisse: une à deux fois par semaine.

Puisque le gommage favorise la pénétration des actifs utilisés ensuite, l’idéal est de faire suivre d’un masque. L’effet sera ainsi amplifié!

Vous, vous utilisez quel gommage? A quelle fréquence? Dites moi tout! Bon dimanche à toutes!

Publicités
  • Réflexions

    Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être plus heureux. Mère Teresa
  • Archives

  • Catégories

  • Tags

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

  • Publicités